Category: Intérieur

Rafraîchir la peinture intérieure : les étapes à suivre

Vous souhaitez rénover la peinture intérieure de votre maison ? Cela nécessite une bonne préparation pour obtenir le résultat que vous attendez. Il est important de suivre certaines étapes pour obtenir de nouveaux murs captivants. En tout cas, vous allez pouvoir rafraichir la décoration intérieure de votre habitation avec l’application d’une nouvelle peinture.

Vous devez déterminer la portée de vos travaux

Il est important de déterminer la portée des travaux avant d’aller plus loin. Il faut alors déterminer si vous voulez rafraichir la maison tout entière ou quelques pièces uniquement. Vous devez être clair sur ce point pour éviter de faire n’importe quoi. Il faut alors une idée précise de ce que vous voulez faire même si vous pensez uniquement à compléter les travaux.

D’ailleurs, vous allez pouvoir vous faire une idée de la quantité de peinture à utiliser pour le projet. Vous aurez aussi la possibilité de choisir le type de peinture à utiliser. En tout cas, il faut savoir travailler avec l’artisan que vous engagerez pour rafraichir votre peinture intérieure.

Informez-vous sur le coût du projet

Vous devez vous assurer que votre budget répondra aux travaux que vous comptez réaliser. Pour cela, il ne faut pas hésiter à comparer des prix avant de vous lancer. En effet, il suffit de rencontrer différents artisans qui vous proposeront leur propre soumission. Vous allez pouvoir comparer les services tout en prenant en compte les tarifs que vous recevrez.

En tout cas, il ne faut pas vous focaliser uniquement sur les prix proposés par ces entrepreneurs. Vous devez vous assurer que vous allez pouvoir vous entendre avec la personne que vous allez engager. En effet, la communication est importante pour réaliser ce genre de projet.

Trouvez la peinture que vous voulez

Il ne faut rien laisser au hasard y compris le choix de peinture à utiliser pour votre intérieur. Cette étape repose sur la pièce ainsi que la surface à travailler. Il est conseillé d’utiliser de la peinture résistante à l’humidité si vous voulez repeindre la cuisine ainsi que la salle de bain. Vous devriez aussi miser sur une peinture facile à entretenir.

D’un autre côté, il faut faire attention à bien choisir la finition de la peinture que vous comptez utiliser. Évitez par exemple le mat sauf sur les plafonds, car il peut se montrer difficile à nettoyer. Pensez à consulter un spécialiste en cas de besoin.

Préparez le terrain avant d’intervenir

Il ne faut pas négliger la préparation de chaque terrain avant de commencer. Vous devez de ce fait vider les pièces à rénover. N’oubliez pas non plus de couvrir les meubles que vous ne pouvez pas déplacer. Assurez-vous aussi de réduire au maximum les obstacles qui pourront gêner l’intervenant pendant la réalisation des travaux.

Il faudra aussi préparer les murs en apportant les réparations nécessaires. Il est par exemple recommandé de boucher les trous comme il le faut. Vous devriez aussi réparer les fissures qui peuvent se présenter. Un ponçage est aussi important tout comme le sablage pour faciliter l’application de la nouvelle peinture sur chaque mur.

Il ne reste plus qu’à appliquer la nouvelle peinture

Il ne faut pas se précipiter à peindre les grandes surfaces avec des rouleaux et des pinceaux. Il vaut mieux commencer par les cadrages ainsi que les coins des pièces à rénover. Assurez-vous d’appliquer une couche égale pour la peinture pour éviter des décalages pour le séchage.

Concernant les grandes surfaces, vous allez commencer de haut vers le bas afin d’uniformiser la peinture. Notez que vous n’avez pas besoin d’ajouter une couche de fond si vous souhaitez garder la couleur d’origine. Le nombre de couches de peinture dépendra aussi de la situation, mais aussi de vos besoins.

Rafraîchir la peinture intérieure : les étapes à suivre

Vous souhaitez rénover la peinture intérieure de votre maison ? Cela nécessite une bonne préparation pour obtenir le résultat que vous attendez. Il est important de suivre certaines étapes pour obtenir de nouveaux murs captivants. En tout cas, vous allez pouvoir rafraichir la décoration intérieure de votre habitation avec l’application d’une nouvelle peinture.

Vous devez déterminer la portée de vos travaux

Il est important de déterminer la portée des travaux avant d’aller plus loin. Il faut alors déterminer si vous voulez rafraichir la maison tout entière ou quelques pièces uniquement. Vous devez être clair sur ce point pour éviter de faire n’importe quoi. Il faut alors une idée précise de ce que vous voulez faire même si vous pensez uniquement à compléter les travaux.

D’ailleurs, vous allez pouvoir vous faire une idée de la quantité de peinture à utiliser pour le projet. Vous aurez aussi la possibilité de choisir le type de peinture à utiliser. En tout cas, il faut savoir travailler avec l’artisan que vous engagerez pour rafraichir votre peinture intérieure.

Informez-vous sur le coût du projet

Vous devez vous assurer que votre budget répondra aux travaux que vous comptez réaliser. Pour cela, il ne faut pas hésiter à comparer des prix avant de vous lancer. En effet, il suffit de rencontrer différents artisans qui vous proposeront leur propre soumission. Vous allez pouvoir comparer les services tout en prenant en compte les tarifs que vous recevrez.

En tout cas, il ne faut pas vous focaliser uniquement sur les prix proposés par ces entrepreneurs. Vous devez vous assurer que vous allez pouvoir vous entendre avec la personne que vous allez engager. En effet, la communication est importante pour réaliser ce genre de projet.

Trouvez la peinture que vous voulez

Il ne faut rien laisser au hasard y compris le choix de peinture à utiliser pour votre intérieur. Cette étape repose sur la pièce ainsi que la surface à travailler. Il est conseillé d’utiliser de la peinture résistante à l’humidité si vous voulez repeindre la cuisine ainsi que la salle de bain. Vous devriez aussi miser sur une peinture facile à entretenir.

D’un autre côté, il faut faire attention à bien choisir la finition de la peinture que vous comptez utiliser. Évitez par exemple le mat sauf sur les plafonds, car il peut se montrer difficile à nettoyer. Pensez à consulter un spécialiste en cas de besoin.

Préparez le terrain avant d’intervenir

Il ne faut pas négliger la préparation de chaque terrain avant de commencer. Vous devez de ce fait vider les pièces à rénover. N’oubliez pas non plus de couvrir les meubles que vous ne pouvez pas déplacer. Assurez-vous aussi de réduire au maximum les obstacles qui pourront gêner l’intervenant pendant la réalisation des travaux.

Il faudra aussi préparer les murs en apportant les réparations nécessaires. Il est par exemple recommandé de boucher les trous comme il le faut. Vous devriez aussi réparer les fissures qui peuvent se présenter. Un ponçage est aussi important tout comme le sablage pour faciliter l’application de la nouvelle peinture sur chaque mur.

Il ne reste plus qu’à appliquer la nouvelle peinture

Il ne faut pas se précipiter à peindre les grandes surfaces avec des rouleaux et des pinceaux. Il vaut mieux commencer par les cadrages ainsi que les coins des pièces à rénover. Assurez-vous d’appliquer une couche égale pour la peinture pour éviter des décalages pour le séchage.

Concernant les grandes surfaces, vous allez commencer de haut vers le bas afin d’uniformiser la peinture. Notez que vous n’avez pas besoin d’ajouter une couche de fond si vous souhaitez garder la couleur d’origine. Le nombre de couches de peinture dépendra aussi de la situation, mais aussi de vos besoins.

Comment utiliser des couleurs variées dans le salon ?

Le choix des couleurs est un point important dans la décoration de votre salon. Il est courant de souhaiter recourir à une palette de couleurs qui soit bien variée. En revanche, cela doit se faire en suivant des règles spécifiques, grâce aux quelles vous pourrez avoir un magnifique rendu visuel.

Déterminer un style à suivre

Les couleurs vont tenir un rôle clé pour ce qui est du style esthétique de votre salon. C’est le cas en raison de l’ambiance générale que celles-ci sont en mesure de générer. Chaque couleur va avoir un impact spécifique sur la psyché humaine sans qu’on s’en rende nécessairement compte. Avant qu’on se décide quelles couleurs choisir pour la peinture, il faut d’abord comprendre quel rôle une couleur spécifique va tenir. Autrement, on risque de combiner ensemble des couleurs qui ne sont pas compatibles.

Ainsi, les couleurs vives vont se distinguer par le fait d’être dynamiques, et d’inciter les gens à être énergiques. A l’opposé, les tons doux vont favoriser une ambiance sereine et paisible. Les styles différents vont se caractériser par l’usage d’un style de couleur plutôt qu’un autre. Par exemple, le style déco scandinave va favoriser des couleurs douces et sereines. On peut retrouver des tons forts et dynamiques plus souvent dans les décos de style industriel.

Choisir les matériaux à utiliser

Les différents matériaux que vous pouvez utiliser pour votre intérieur vont se caractériser par leur couleur de base. Certains comme le métal, le bois ou le verre vont être neutres, mais il vous est toujours possible d’y apposer de la couleur. Pour les murs, le papier peint est une source d’options variées en termes de tons colorés. C’est la solution à utiliser dans le cas où vous visez un résultat précis qui soit réellement riche en couleurs.

Si vous souhaitez plutôt utiliser une teinte spécifique de peinture pour les murs, le plâtre vous permettra d’avoir un rendu bien uniforme. Les textiles pour la pièce comme les rideaux ou les coussins sur les canapés sont également à choisir dans cette même optique. Suivant le style de décoration qui vous intéresse, il se trouve généralement un ensemble prédéterminé de matériaux fréquemment utilisés ensemble. Se décider pour un tel style est donc un bon premier pas dans cette direction.

Se limiter à trois couleurs principales

C’est une règle générale qui va s’appliquer pour quasiment tout ce qui est utilisation de couleurs. Il vous est conseillé d’en n’utiliser que trois :

  • Une couleur principale, qui sera utilisée en quantité
  • Une couleur secondaire, moins fréquente, pour contraster avec la première
  • Une couleur tertiaire, qu’on retrouve en quantité limitée

La base de cette règle est qu’elle évite de trop éparpiller l’attention. Comme il n’y a que trois couleurs, celles-ci sont chacune bien mises en valeur, surtout la principale. Ce n’est pas une règle absolue, et vous pouvez y déroger si vous le souhaitez. En revanche, ne pas suivre ce principe va affecter négativement le rendu visuel de votre intérieur.

Les nombreuses couleurs utilisées risquent de ne pas bien se mêler entre elles. Pour avoir plus de variété même avec seulement trois couleurs, il est cependant possible de jouer sur les tons. Ainsi, pour une couleur donnée, par exemple le bleu lavande, il est possible d’utiliser des tonalités fortes ou atténuées. Avec un tel principe, vous pouvez même n’utiliser qu’une seule couleur et ses variantes.

Respecter les principes de contrastes

Les couleurs sont organisées entre elles en fonction de leur position dans le prisme de la lumière. Le tout donne ce qu’on appelle le cercle chromatique, qui sert fréquemment de base pour se décider quelles couleurs combiner. Sur ce cercle, les couleurs sont réparties en couleurs primaires et secondaires. Celui-ci peut s’utiliser de plusieurs manières, suivant le résultat que vous envisagez.

Pour bien contraster deux couleurs, il convient de choisir un ton coloré et celle qui lui est opposée dans le cercle. S’il s’agit de trois couleurs, vous pouvez choisir celles qui forment ensemble un triangle équilatéral dans le cercle. D’autres méthodes existent également, comme le fait de combiner une couleur primaire à deux couleurs secondaires opposées. Il tient à vous de faire le choix qui est le plus adéquat en fonction du rendu que vous souhaitez achever pour votre décoration.

Peinture en intérieur : les différentes étapes

Pour relooker son intérieur, une simple peinture peut suffire. Avec cette alternative, il n’est pas souvent nécessaire d’entamer de grands travaux de rénovation. Pour la réussite de votre projet, il est toujours important de savoir s’y prendre. À défaut de temps, vous pouvez aussi recourir à un professionnel. Avoir recours à un peintre ou non est un choix. En effet, on peut repeindre soi-même ses murs, à condition de ne pas négliger quelques aspects techniques. Besoin de peindre des murs nouvellement construits ou souhaitez-vous entreprendre des travaux de rénovation par la mise en peinture ? Ce billet vous dit tout sur les étapes essentielles à la mise en peinture des murs intérieurs.

Lire la suite