Les règles de base pour réussir la peinture de la façade

Juin 8, 2022 Peintre

La peinture de la façade figure parmi les éléments qui doivent être préservés au maximum afin de garder intacte l’apparence de la maison. Alors, au moment où elle commence à se ternir ou se dégrader, il est impératif de la soigner. Il est tout à fait possible pour les propriétaires de prendre en charge eux-mêmes ces travaux. Pour réussir, il existe des règles de base qu’il faudra respecter. Ces quelques conseils vont vous permettre d’y arriver avec brio.

Privilégier les équipements de qualité

En tout premier lieu, avant d’attaquer les travaux relatifs à la peinture de la façade, force est de noter que vos équipements doivent être de qualité supérieure. Il s’agit ici de tous les outils que vous allez utiliser pour réaliser la mission. En l’occurrence, vous devez avoir :

  • Des équipements de protection : lunettes, gants, combinaison, sangle, corde, bâche en plastique pour protéger les parties aux alentours, etc.
  • Un matériel pour travailler en hauteur : échelle ou échafaudage fiable pour atteindre facilement les parties en hauteur.
  • D’outils pour la préparation et le nettoyage de la façade : nettoyeur à haute pression, brosse dure, brosse métallique, grattoir, diluant, etc.
  • De matériels pour la peinture : seau, bâton mélangeur, rouleau, pinceau, burin, marteau, couteau de peintre, etc.

Choisir une peinture performante

Le choix de la peinture est l’un des principaux éléments qui déterminent la qualité du résultat. C’est la raison pour laquelle l’avis d’un professionnel est toujours sollicité au moment de faire l’achat. Pour faire un choix optimal, vous devez tenir compte :

  • Du matériau de votre façade ;
  • Du niveau d’exposition à la chaleur du soleil et à l’humidité ;
  • Du niveau de dégradation de la peinture existante ;
  • De la présence d’imperfection sur la façade ;
  • De votre budget ;
  • Etc.

En outre, quelle que soit la qualité de la peinture, il est impératif de choisir un primer bien adapté au support. Cela permet d’éviter le détachement rapide de la peinture et de limiter le nombre de couches à appliquer. Après, en fonction de ce support, vous allez sélectionner la peinture qui répond à vos exigences en termes d’esthétique et de durabilité. Si le matériau de la façade le permet, il est toujours recommandé d’opter pour une peinture lavable. De cette manière, vous n’aurez pas à renouveler la peinture de façon fréquente.

Ne pas négliger le nettoyage de la façade

Avant d’appliquer la peinture, il est indispensable de passer par le nettoyage, et ce, même si la façade est récente et qu’elle n’a pas encore été peinte. Dans ce dernier cas de figure, il convient juste de recourir à un nettoyeur à haute pression pour se débarrasser des poussières et autres saletés qui restent sur la surface de la façade.

Toutefois, dans le cas où la façade présentait des signes d’attaque de mousses ou d’humidité importants, il est conseillé de consacrer un peu plus de temps au nettoyage. Ici, vous allez devoir utiliser des produits anti-mousses et des produits nettoyants adaptés à la façade. Ces produits sont généralement vendus dans les grandes surfaces ou magasins de bricolage près de chez vous.

Au moment du nettoyage, vous devez être vigilant afin de préserver la surface et d’éviter d’abimer votre façade. En l’occurrence, les outils utilisés devront être bien choisis pour être adaptés au niveau de fragilité du matériau. À titre d’exemple, s’il s’agit d’une façade en bois, vous devez y aller doucement avec les brosses dures et brosses métalliques.

Utiliser une base de peinture de meilleure qualité

Une fois que la façade est bien propre, vous pouvez constater la présence d’imperfection comme des trous ou des fissures sur la surface. Ce qui implique que vous devez réparer ces zones et bien préparer votre façade afin qu’elle puisse accueillir facilement la peinture. Pour ce faire, vous devez seulement utiliser de l’enduit pour remplir ces trous et colmater les fissures. À ce titre, il existe déjà des enduits adaptés à chaque type de façade sur le marché.

Après avoir appliqué l’enduit, vous devez encore le gratter afin d’obtenir une surface plane et bien équilibrée. Par la suite, il vous reste à appliquer la première couche de fixateur. Cette première couche, en plus de favoriser la fixation permanente de la peinture, permet aussi de masquer les imperfections et traces restantes.

Appliquer une peinture en deux couches

À ce stade, la façade est correctement en mesure d’accueillir la nouvelle peinture. Dans un premier temps, vous devez appliquer une couche permettant d’uniformiser la surface avec la couleur de la façade que vous avez choisie.

Pour la deuxième couche, il s’agit de parfaire l’esthétique de la façade et de finaliser la peinture. Il est possible qu’il y ait encore des signes d’imperfection qui apparaissent à ce moment. Vous devez donc faire en sorte qu’ils disparaissent avec la dernière couche de peinture et que celle-ci soit parfaitement uniforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.